Pourquoi du Bio ?

Du blé dans les champs

À l'origine de la démarche Bio, il faut considérer d'où vient la farine : les champs de blé. Quoi de plus normal pour manger sain que de s'assurer que nos produits ne souffrent pas de la présence massive de pesticides ? Dans la cas d'une agriculture conventionnelle, les pesticides sont présents à trois étapes clés de la production du blé :

  • lors de la préparation de la terre, 
  • lors de la culture afin de favoriser le rendement en protégeant le blé des maladies et des nuisibles,
  • lors de son stockage afin de lutter contre les nuisibles et de prolonger sa durée de vie.

Mais cette pratique a des conséquences fâcheuses pour la nature (notamment les abeilles) et contamine durablement le blé (notamment les couches protectrices du blé, communément appelées le son).

Affiche abeille

L'agriculture Bio, si elle ne garantit pas l'exclusion de tout pesticide, obéit à un cahier des charges qui en limite durablement les effets. Ce n’est qu’en cas de menace avérée pour une culture et seulement pour cette raison (aucun herbicide n’est autorisé pour lutter contre les mauvaises herbes), qu’un produit de traitement phytopharmaceutique peut être utilisé. Ces produits doivent tous être d’origine naturelle : les pesticides chimiques de synthèse sont strictement interdits.

De la levure de laboratoire

Aujourd'hui la grande majorité des pains sont élaborés à l'aide de levure de boulanger. Cette levure est la même que celle utilisée pour fabriquée de la bière, il s'agit de souches de Saccharomyces cerevisiae. Elle offre l'avantage d'une panification rapide car la panification peut se limiter à 2h30. Mais cette utilisation limite le développement des arômes et surtout de la conservation du pain.

Le fabricant de levure a ainsi pour objectif de produire une grande quantité de Saccharomyces cerevisiae, véritables cellules vivantes. De la phase laboratoire aux cuves industrielles, il favorise la multiplication des cellules dans des conditions optimales. Il s'agit d'une véritable production industrielle (méalsse, température, pH, ...).

Il est possible de trouver de la levure de boulanger bio. La méthode de fabrication reste industrielle, seule l'utilisation d'une mélasse bio pour nourrir les cellules permet aux fabricants d'obtenir l'appellation bio.

Du levain maison

Pour la fabrication de nos pains, nous utilisons un levain maison élaboré depuis mars 2017 et réactivé chaque jour.

Ce levain maison a été préparé à l'aide de fruits et de miel puis développé dans une farine de seigle pour l'enrichir en sels minéraux.

Vous retrouverez toutes nos étapes de fabrication dans les pages de notre site internet ainsi que dans nos boutiques.

Quel pain choisir

Ajouter un commentaire